samedi 20 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’Argentine portera la voix des exclus au Sommet des Amériques

Buenos Aires, 7 juin (Prensa Latina) Le président de l’Argentine, Alberto Fernández, a déclaré aujourd’hui qu’il participera au IXe Sommet des Amériques, aux États-Unis, en tant que représentant de la Communauté des États d’Amérique latine et des Caraïbes (Celac) et pour porter la voix des nations exclues.

Le gouvernement nord-américain a décidé de ne pas inviter Cuba, le Nicaragua et le Venezuela au rendez-vous qui se déroule jusqu’au 10 de ce mois à Los Angeles, en Californie, ce qui a été fortement critiqué par de nombreux pays et organisations.

Face à l’attitude de Washington, le président mexicain Andrés Manuel López Obrador, le Bolivien Luis Arce et la Hondurienne Xiomara Castro ont annoncé qu’ils n’assisteraient pas à l’événement.

Dans des déclarations à la presse, Fernandez a précisé qu’il se rendrait au Sommet pour réclamer le respect des droits de la région en tant que président pro tempore de la Celac.

« Nous défendrons l’unité de l’Amérique latine. La meilleure façon de l’exercer est de ne ségréguer personne », a-t-il déclaré.

À cet égard, il a déploré l’exclusion, par les organisateurs, des pays susmentionnés.

Dans des déclarations récentes, la porte-parole de la présidence argentine, Gabriela Cerruti, a déclaré que la décision du mandataire de participer à la réunion était le résultat d’un dialogue avec les représentants des États membres de la CELAC.

Selon l’agenda diffusé par la Casa Rosada, siège de l’exécutif argentin, Fernández partira dans la nuit pour Los Angeles.

peo/car/gaz 

 
EN CONTINU
notes connexes