lundi 15 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Zocalo de Mexico rempli pour le concert de Silvio Rodriguez

Mexico, 11 juin (Prensa Latina) Certains estiment qu’il y avait au moins 80 mille personnes, d’autres 100 mille, mais il est vrai que depuis la prise de possession du président Andrés Manuel López Obrador, en 2018, le Zócalo de Mexico ne semblait pas aussi plein qu’hier soir lors du concert de Silvio Rodriguez.

C’était tout simplement impressionnant parce que depuis de nombreuses heures avant le concert, programmé pour la fin de journée en attente de la clôture du IXe Forum du Conseil latino-américain des sciences sociales (Clacso), lors de laquelle l’artiste cubain a été décoré, les gens ont commencé à faire la queue pour les différents accès autorisés par le gouvernement de la capitale.

L’avalanche étant prévue, les autorités fédérales avaient mobilisé 677 policiers appuyés par 34 véhicules officiels et trois ambulances pour maintenir l’ordre et la sécurité. Il a commencé à pleuvoir, mais ceux qui étaient positionnés à des endroits stratégiques ne les ont pas abandonnés.

Personne ne voulait manquer le retour de l’auteur-compositeur-interprète cubain au Zocalo après huit ans d’absence.

Silvio a par ailleurs été déclaré hôte distingué par la chef du gouvernement de Mexico, Claudia Sheinbaum, et elle lui a remis les clés de la ville, tandis que la directrice du Clacso, Karina Betthyány lui a attribué un diplôme pour sa contribution aux sciences sociales avec ses compositions humanistes .

peo/car/Lma 

EN CONTINU
notes connexes