mardi 16 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’Iran et le Venezuela réaffirment leur volonté d’élargir leurs liens de coopération

Téhéran, 11 juin (Prensa Latina) Le président iranien Seyed Ebrahim Raisi et son homologue vénézuélien Nicolás Maduro ont confirmé aujourd’hui leur volonté d’élever au plus haut niveau les alliances de coopération stratégique entre les deux pays.

À la suite d’une réunion élargie entre les délégations gouvernementales de haut niveau, les deux mandataires ont signé plusieurs accords d’échange dans des secteurs clés tels que l’énergie, les transports, le tourisme et l’agriculture.

« Nous sommes arrivés à cette année 2022 dans de meilleures conditions, plus préparés et plus forts pour articuler les forces de l’Iran et du Venezuela sur une carte de coopération vraiment étonnante » en vue des 20 prochaines années, a déclaré le mandataire vénézuélien dans une déclaration conjointe avec son homologue iranien.

Outre l’approfondissement des relations existantes dans les domaines de l’énergie, du pétrole, du gaz et de la pétrochimie, Maduro a souligné l’importance d’affiner les stratégies communes pour la production et l’exportation de denrées alimentaires dans l’intérêt de la souveraineté et de la sécurité alimentaires des deux pays.

Le mandataire vénézuélien a également souligné le lancement le 18 juin prochain des vols directs entre Caracas et Téhéran, afin de favoriser le développement du tourisme, du commerce et des échanges culturels entre les deux peuples.

Pour sa part, le chef d’État iranien, Seyed Ebrahim Raisi, s’est félicité de la visite du président Nicolas Maduro, troisième escale d’une tournée internationale qui l’avait précédemment conduit en Turquie et en Algérie.

« L’Iran a toujours été uni aux pays qui résistent aux agressions de l’impérialisme, et le Venezuela s’est avéré être un exemple de cette résistance », a souligné le mandataire. Il a également souligné la capacité du pays sud-américain à surmonter les années difficiles et les difficultés causées par les mesures coercitives des États-Unis, tout comme l’Iran, qui a transformé les agressions en opportunités pour son développement, a-t-il indiqué.

Le président iranien a qualifié les relations avec le Venezuela de stratégiques; « la signature de l’accord de coopération pour les 20 prochaines années est un exemple de la volonté des deux pays d’étendre les relations dans tous les secteurs », a-t-il déclaré.

Il a ajouté que tous les progrès réalisés dans la coopération binationale en matière d’énergie, dans la réparation et la modernisation des raffineries vénézuéliennes, dans l’exportation de services techniques, l’agriculture et la défense démontrent qu’il existe des capacités et des potentialités pour élargir les relations.

Il a également souligné l’importance de renforcer la coopération scientifique et technologique, par l’échange d’expériences, pour approfondir le développement conjoint dans les domaines du pétrole, du gaz, de la pétrochimie, de l’agriculture, entre autres.

« J’espère que votre visite marquera un tournant dans les relations entre le Venezuela et l’Iran », a conclu le président iranien en réaffirmant l’importance de la réunion de haut niveau qui s’est tenue samedi entre les deux mandataires.

peo/mem/Wup 

EN CONTINU
notes connexes