vendredi 19 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Poutine approuve des protocoles pour différer le paiement de la dette cubaine

Moscou, 11 juin (Prensa Latina) Le président russe Vladimir Poutine a signé une loi qui ratifie quatre protocoles des accords de prêt intergouvernementaux russo-cubains qui accordent à La Havane un report de paiement, a publié aujourd’hui le portail d’information juridique.

Le document a été ratifié le 8 juin par le Conseil de la Fédération de Russie (Sénat) et le 24 mai par la Douma d’État (Chambre basse du Parlement).

Lors de l’échange de vues sur la question à la Chambre haute, les sénateurs ont souligné que la prolongation de ces accords permettra d’aider Cuba à financer les approvisionnements en pétrole et contribuera à renforcer les positions de la Russie en Amérique latine.

Le Comité des affaires internationales du Conseil de la Fédération de Russie a noté que la coopération entre Cuba et la Russie revêtait une importance particulière pour le pays.

« L’octroi d’une aide à la République amicale de Cuba en matière de financement des achats de pétrole et de produits pétroliers contribuera à renforcer les positions politiques de la Fédération de Russie en Amérique latine », a souligné ce comité.

L’un des protocoles modifie l’accord bilatéral sur l’octroi d’un prêt d’État, daté du 30 janvier 2009, et l’autre sur l’approbation d’un crédit pour financer l’approvisionnement de Cuba en pétrole et en produits pétroliers, paraphé le 20 mars 2017.

Deux autres prolongent les accords respectifs entre Moscou et La Havane sur l’octroi de prêts pour financer les approvisionnements en pétrole et ses dérivés à l’île des Caraïbes, signés le 13 décembre 2017 et le 19 juillet 2019.

Entre 2006 et 2019, la Russie a fourni à Cuba des prêts publics à l’exportation d’un montant équivalent à 2,3 milliards de dollars, a indiqué la note explicative sur la nouvelle loi.

Les fonds ont été accordés à la nation antillaise pour financer des projets dans les domaines de l’énergie, de la métallurgie, des infrastructures de transport et de la fourniture de produits pour développer et soutenir son économie.

En raison de la situation difficile du pays, provoquée par la recrudescence du blocus nord-américain et l’impact de la crise provoquée par la pandémie de Covid-19, Cuba a cessé de rembourser les prêts d’État fournis par la Russie depuis début 2020 et a demandé en septembre de cette année-là la restructuration de sa dette.

Suite à la demande de La Havane de revoir les termes du remboursement des prêts de l’État russe, les parties ont signé le 7 août 2021 des protocoles intergouvernementaux pour le report des paiements.

peo/mem/mml 

 
EN CONTINU
notes connexes