jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le leader du Parti patriotique de Turquie qualifie d’erreur l’accord avec la Finlande et la Suède

Ankara, 29 juin (Prensa Latina) Le leader du Parti patriotique de Turquie, Doğu Perinçek, a considéré mercredi comme une erreur le mémorandum souscrit par son pays avec la Finlande et la Suède accordant à ces deux pays la possibilité de rejoindre l’OTAN.

Selon Perinçek, présenter ce pacte comme une victoire turque est une tentative de tromper le peuple et une grosse erreur.

« Que célèbrent le gouvernement et les médias proches du gouvernement, célèbrent-ils l’augmentation du nombre d’armes dirigées vers la Turquie, l’expansion de l’OTAN ? », s’est interrogé  le dirigeant cité par la télévision turque.

De l’avis du chef du Parti patriotique turc, le gouvernement partage la joie des États-Unis, qui menacent à chaque occasion d’épuiser l’économie du pays.

Le 18 mai, la Finlande et la Suède ont présenté leur demande d’adhésion à l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN).

Comme prévu, les pays nordiques étaient censés recevoir une invitation à rejoindre l’alliance lors du sommet de Madrid, mais le veto de la Turquie a bloqué ledit processus.

Le 28 juin, des négociations se sont tenues à Madrid entre le président turc Recep Tayyip Erdogan, le président finlandais Sauli Niinistö, le premier ministre suédois Magdalena Andersson et le secrétaire général de l’OTAN Jens Stoltenberg.

Aussi les ministres des affaires étrangères des trois pays ont-ils signé un mémorandum en présence des dirigeants des trois États, engageant la Suède et à la Finlande de rejoindre l’alliance.

jcc/mgt/amp

EN CONTINU
notes connexes