lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Hongrie s’oppose au blocus gazier russe

Budapest, 1 juillet  (Prensa Latina) Le Premier ministre hongrois Viktor Orbán a déclaré vendredi que son pays ne céderait pas à ses partenaires européens en ce qui concerne les sanctions contre l’industrie gazière russe.

« Nous ne discutons pas des propositions qui nous rendraient difficile l’accès au gaz russe, non pas parce que nous cherchons un compromis, mais parce que nous n’avons rien à discuter », a-t-il dit.

Selon le dirigeant magyar, son pays n’a jamais été un partisan de la politique de sanctions, mais il est déterminé à jouer le jeu avec ses partenaires de l’UE.

M. Orban a insisté sur la recherche d’une solution politique au conflit armé en Ukraine, dont la prolongation menace de plonger la Hongrie dans la récession.

Ce qu’il faut, ce ne sont pas des sanctions, mais un cessez-le-feu immédiat et des négociations de paix, a-t-il ajouté.

Après le lancement, le 24 février, d’une opération militaire spéciale en Ukraine en réponse à une demande d’aide des dirigeants des républiques de Lougansk et de Donetsk, plusieurs pays occidentaux, les États-Unis en tête, ont mis en vigueurdes sanctions contre des personnes physiques et morales russes.

jcc/mem/amp

EN CONTINU
notes connexes