mardi 16 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’armée russe a pris le contrôle d’une raffinerie de pétrole en Ukraine

Moscou, 1 juillet (Prensa Latina) Le ministère russe de la Défense a annoncé vendredi l’entrée de ses forces dans la ville ukrainienne de Lisichansk et la prise en trois jours du contrôle de sa raffinerie de pétrole, de la mine Matrósskaya et de l’usine de gélatine.

Le porte-parole de l’armée, le général de division Igor Konashenkov, a déclaré aux journalistes que l’armée ukrainienne subissait de lourdes pertes dans la zone de Lisichansk de la République populaire autoproclamée de Lougansk, où 200 soldats ont été tués en une seule journée.

« Les forces alliées sont venues directement à Lisichansk. L’armée ukrainienne subit de lourdes pertes dans la région. L’ennemi a perdu plus de 120 hommes en un jour seulement dans la colonie de Verkhnekamenka et 70 à Verkhnekamensk », a noté le commandant militaire.

Konashenkov a également souligné que le commandement ukrainien dissimule par tous les moyens possibles les faits concernant le manque de troupes dans les unités et les détachements militaires.

Il a déclaré que dans l’un des bataillons ukrainiens opérant dans la zone de la colonie de Novaya Poltavka de la République de Donetsk (RPD), pas plus de 20 % du personnel était resté dans les rangs.

Le porte-parole a ajouté que les forces d’aviation, de missiles et d’artillerie des forces armées russes avaient attaqué 32 postes de contrôle de l’armée ukrainienne et un radar de ciblage aérien près de Katranka, dans la région d’Odessa.

Konashenkov a ajouté que les militaires russes avaient éliminé trois dépôts de munitions près de Sporny, en RPD, et ont tué des troupes et détruit des équipements militaires dans 297 zones.

jcc/mgt/odf

EN CONTINU
notes connexes