jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les rues de Cuba appartiennent au peuple

La Havane, 11 juillet (Prensa Latina) Le Premier ministre cubain Manuel Marrero a réaffirmé lundi que les rues de l’île des Caraïbes appartenaient aux enfants, pour qu’ils puissent vivre en paix, et au peuple révolutionnaire.

Sur son compte Twitter, il a déclaré que Cuba n’oublie pas son histoire et que son peuple est le digne continuateur de la Révolution de 1868, qui a rempli les places de drapeaux cubains le 1er janvier 1959 avec le triomphe révolutionnaire.

Dans ce réseau social, il a mentionné une phrase du leader historique de la révolution cubaine, Fidel Castro, sur la dignité et l’honneur du peuple.

« Le prestige, la bienséance et la dignité des peuples, l’honneur des peuples et des hommes, ne se construisent ni ne se détruisent avec de l’argent ; ils ne se construisent ni ne se détruisent avec des intrigues ; ils ne se construisent ni ne se détruisent avec des campagnes ».

Cuba commémore aujourd’hui un an après les actions qui ont eu lieu le 11 juillet 2021 lorsque des personnes financées par le gouvernement des États-Unis ont tenté de déstabiliser la tranquillité du peuple cubain.

Le blocus imposé par le gouvernement de l’actuel président Joe Biden génère de l’angoisse au sein de familles cubaines, les privant d’une meilleure qualité de vie et du développement de leurs droits humains.

jcc/mem/yaa

EN CONTINU
notes connexes