mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’ONU reconnaît le travail de la Commission de la vérité en Colombie

Nations Unies, 14 juillet (Prensa Latina) Le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a réitéré aujourd’hui sa reconnaissance pour le travail acharné accompli par la Commission de la vérité en Colombie et a souligné les contributions précieuses de son rapport final.

Le titulaire a reçu officiellement ce document la veille, des mains du père Francisco de Roux, président de cette commission, a-t-il précisé lui-même par un communiqué.

Comme l’a souligné le haut représentant de l’ONU, ce rapport marque une étape importante et constitue un succès pour le processus de paix en Colombie.

En outre, Guterres a salué le travail important accompli par cette Commission au cours des trois dernières années « pour examiner, par un exercice participatif et inclusif, les causes complexes et les conséquences douloureuses du conflit armé colombien ».

Lors de la rencontre avec Roux, le secrétaire général a exprimé l’espoir que le peuple de ce pays sud-américain et ses dirigeants tireraient pleinement parti du rapport comme d’un instrument pour mieux comprendre le passé et assurer un avenir de paix et de réconciliation.

Le diplomate portugais a également réaffirmé le plein soutien des Nations Unies aux efforts déployés par le comité de suivi mis en place pour diffuser les conclusions de la Commission et plaider pour la mise en œuvre de ses recommandations.

Ce jeudi, le Conseil de sécurité de l’ONU aborde les défis du processus de paix en Colombie, dans un contexte de changements dans le paysage politique de ce pays, après que Gustavo Petro, de la coalition de gauche Pacte historique, a été élu président.

Ce sera la première fois dans l’histoire de ce pays sud-américain qu’un dirigeant de gauche assumera le pouvoir, lorsqu’il prendra ses fonctions le 7 août prochain. Sa camarade de formule lors des dernières élections, France Marquez, deviendra quant à elle la première femme afro-colombienne à occuper le poste de vice-présidente.

peo/mgt/ifb

EN CONTINU
notes connexes