lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’Autriche confirme sa dépendance au gaz russe

Vienne, 18 juillet (Prensa Latina) « Refuser le gaz russe n’est pas en discussion, nous devons être réalistes », a déclaré le ministre autrichien des Affaires étrangères, Alexander Schallenberg.

« Auparavant, on discutait beaucoup du fait que nous devions cesser de recevoir du gaz de la Russie, et nous, comme d’autres pays de l’Union européenne (UE), avons dit clairement : cela n’est pas négociable, car cela nous affecterait énormément», a-t-il déclaré, selon la chaîne de télévision ATV.

« Nous devons être réalistes », a déclaré Schallenberg lors d’une conférence de presse à son arrivée au Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’UE à Bruxelles.

Le 30 mai, les dirigeants de l’UE ont réussi à coordonner leur sixième paquet de sanctions contre la Russie, qui prévoit, entre autres, une interdiction progressive des importations de pétrole russe.

Pour le moment, la septième série de sanctions est à l’étude, laquelle pourrait viser à geler les livraisons de gaz russe. 

Le président russe Vladimir Poutine a pour sa part déclaré que la dénommée politique d’endiguement de la Russie faisait partie de la stratégie occidentale à long terme et a affirmé que les sanctions occidentales avaient porté un grave préjudice à l’ensemble de l’économie mondiale.

peo/mv/hml 

EN CONTINU
notes connexes