lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les musiciens cubains victimes du blocus nord-américain

La Havane, 20 juillet (Prensa Latina) La musique cubaine et ses interprètes sont dans le collimateur du blocus nord-américain contre l’île, a dénoncé aujourd’hui la députée Lisette Martinez.

Martinez a évoqué le sujet devant l’une des commissions permanentes de travail de l’Assemblée nationale du pouvoir populaire (ANPP) qui débattent actuellement de questions sensibles pour le pays dans la perspective de la neuvième session ordinaire de la législature actuelle du Parlement.

Martinez a déclaré que la musique cubaine faisait face à la fermeture des marchés musicaux et artistiques en raison de la politique d’encerclement pratiquée par les États-Unis depuis plus de six décennies.

Les musiciens cubains sont persécutés, diffamés et leurs concerts sont dénigrés, a-t-elle affirmé.

La député de La Havane a déclaré que le développement des entreprises musicales de l’île se déroulait dans un contexte défavorable pour les artistes et leur propre œuvre, qui n’échappent pas à l’hostilité de Washington contre Cuba, son peuple et sa culture.

Lisette Martinez a par ailleurs reconnu la protection de l’État et du gouvernement cubains assurée aux musiciens pendant la pandémie de Covid-19, au moment où les spectacles culturels étaient annulés.

peo/car/ool

EN CONTINU
notes connexes