samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Russie réduit les livraisons de gaz naturel vers l’Europe en raison du manque d’une pièce clé

Berlin, 25 juillet (Prensa Latina) L’oléoduc Nord Stream 1 réduira les flux de gaz naturel vers l’Europe à 20 pour cent de sa capacité pour des réparations de ses équipements en raison de la rétention d’une pièce clé, a rapporté aujourd’hui la société russe Gazprom.

Selon la société spécialisée dans cette ressource naturelle, l’approvisionnement quotidien vers l’Allemagne tombera à environ 33 millions de mètres cubes à partir de mercredi.

La décision intervient après les réclamations de Gazprom concernant la restitution d’une pièce vitale que son partenaire Siemens Energy a envoyée au Canada pour révision et qui n’a pas pu être restituée en raison des sanctions appliquées par l’Occident et l’Union européenne à la suite du conflit en Ukraine.

À la mi-juin, la compagnie a réduit à 60 % le rendement du gazoduc en raison de problèmes techniques liés à l’absence de cette turbine pour une station de compression à l’extrémité russe de l’oléoduc.

Bien que le Canada ait permis que la pièce soit livrée à l’Allemagne et que le gouvernement allemand ait confirmé son arrivée, celle-ci ne se trouve pas encore en Russie, ce qui met en évidence les tensions liées à la guerre.

La société russe a déclaré ne pas être satisfaite des documents qu’elle a reçus concernant la rétention de l’équipement, ce qui a mis sur la table la possibilité d’une diminution du flux de gaz à travers l’oléoduc à destination de l’Allemagne.

peo/rgh/att 

EN CONTINU
notes connexes