vendredi 19 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les services de sécurité russe freinent une attaque dans la ville de Lipetsk

Moscou, 29 juillet (Prensa Latina) Le Service fédéral de sécurité russe a freiné une attaque préparée par des membres du groupe nationaliste Pravi Sektor dans la ville de Lipetsk, dans le sud de la Russie, a indiqué vendredi  le service de presse de l’agence.

L’agence militaire a communiqué que trois citoyens ukrainiens ayant de nombreux antécédents judiciaires avaient été arrêtés dans la ville de Goritsi. Ils faisaient partie d’ »un groupe de sabotage et de reconnaissance mis en place par le Pravi Sektor sous les auspices du Service de sécurité de l’Ukraine ».

L’enquête a révélé que les détenus sont un homme, né en 1988 et condamné à plusieurs reprises pour pédophilie, et deux femmes, nées respectivement en 1986 et 1978.

Selon les informations fournies par le Service de sécurité à l’agence Sputnik, les trois personnes sont venues en Russie pour faire exploser un engin explosif improvisé de grande capacité « dans l’une des infrastructures de transport de Lipetsk ».

Pendant l’interrogatoire, l’un des détenus a avoué qu’il prévoyait d’organiser un attentat à la gare routière de Sokol.

La déclaration ajoute que les composants de l’engin explosif ont été saisis, ainsi que la correspondance entre les détenus et d’autres membres de Pravi Sektor.

Les entités judiciaires compétentes ont ouvert des dossiers pénaux pour préparation d’une attaque terroriste, participation à une organisation extrémiste et détention illégale d’explosifs. 

jcc/mem/odf

EN CONTINU
notes connexes