lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba condamne la manipulation en matière de contrôle des armes nucléaires

La Havane, 4 août (Prensa Latina) Le président de Cuba, Miguel Diaz-Canel, a exprimé aujourd’hui la nécessité de mettre fin à la manipulation politique, la sélectivité et le deux poids, deux mesures en matière de non-prolifération des armes nucléaires. 

Sur son compte Twitter, le mandataire cubain a affirmé que son pays a réaffirmé sa position ferme en faveur de l’interdiction et de l’élimination totale de ces armes lors du débat général de la dixième Conférence d’examen du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP) des Nations unies.

Le chef de l’État a repris sur son message le texte de l’intervention du chargé d’affaires a.i. de la Mission permanente de Cuba auprès de cet organisme multilatéral, Yuri Gala, dans lequel il affirme que la seule solution durable à cette menace est l’élimination totale, transparente, irréversible et vérifiable de cet arsenal.

Gala a jugé inacceptable que certains États utilisent les ressources qui devraient être affectées à la lutte contre les effets multidimensionnels de la Covid-19 et à la réalisation des objectifs de développement durable pour continuer à mettre au point de nouveaux types d’armes nucléaires.

Il a également souligné qu’il n’était ni juste ni acceptable qu’un groupe de pays signataires se conforment strictement à toutes les obligations du TNP et que d’autres ne s’y conforment aucunement.

peo/mv/evm

EN CONTINU
notes connexes