dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le marché de change de devises étrangères va mobiliser des ressources financières, affirme Diaz-Canel

La Havane, 4 août (Prensa Latina) Le président de Cuba, Miguel Diaz-Canel, a assuré aujourd’hui que le début de la mise en place du marché de change de devises étrangères est l’une des mesures conçues pour mobiliser, dans les plus brefs délais, des ressources financières et obtenir des approvisionnements. 

Sur son compte Twitter, le mandataire a évoqué le début ce jeudi de l’autorisation d’achat de devises à la population, y compris des dollars nord-américains en espèces, à un taux de change de 120 pesos cubains pour chaque dollar, un taux plus élevé que celui qui était en vigueur sans cette modalité (24 pesos pour un dollar).

Le chef de l’État a indiqué que, selon l’annonce faite lors de la dernière session de l’Assemblée nationale du pouvoir populaire (parlement), il s’agissait d’environ 70 dispositions visant à dynamiser le marché intérieur à partir de la collecte de devises.

Les actions visent également à accroître les recettes d’exportation et à relancer la production nationale.

« Aucune, à elle seule, ne résoudra tous les problèmes », a déclaré Diaz-Canel, ajoutant que le gouvernement ne s’arrêtera pas dans ses efforts pour construire un pays meilleur.

Dans un autre message, il a ajouté que les autorités ne sont pas les bras croisés et que le peuple peut être assuré que chaque décision adoptée sera mise en œuvre, tout en préservant le plus haut degré de justice sociale possible.

Selon le vice-Premier ministre et ministre de l’Économie et de la Planification, Alejandro Gil, l’achat de devises par l’État à un taux plus élevé est une première étape dans la mise en place du marché de change, qui se concrétisera lorsque le pays sera en mesure de commencer la vente.

Il a souligné que des mesures organisationnelles sont actuellement prises pour avancer dans cette voie, mais a avancé que face à un scénario de demande accrue de devises il sera nécessaire de réguler la quantité vendue aux personnes.

peo/mv/kmg 

 
EN CONTINU
notes connexes