lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Israël a commencé à mobiliser ses forces après son attaque à Gaza

Tel Avid, 5 août (Prensa Latina) L’armée israélienne a commencé aujourd’hui à mobiliser ses réservistes après avoir bombardé des cibles du Jihad islamique dans la bande de Gaza, ce qui a conduit le groupe palestinien à déclarer la guerre.

Les principaux médias locaux ont rapporté que plusieurs batteries du système antimissile Dôme de fer ont été mises en état d’alerte pour faire face à un éventuel tir de roquette palestinien depuis l’enclave côtière.

Nous recrutons des réservistes spécifiquement pour le commandement du front intérieur et l’armée de l’air, a déclaré un responsable des FDI au portail d’information Ynet.

Deux brigades, dont Golani, se préparent à la possibilité d’étendre l’opération.

Les porte-parole des FDI ont fait état de la mort de 15 miliciens du Jihad islamique au cours des incursions dans le territoire, mais le ministère de la Santé de Gaza n’a fait état jusqu’à présent que de huit décès, dont une fillette de cinq ans.

De son côté, le Jihad islamique a confirmé dans un communiqué que parmi les morts se trouve Tayseer Al-Jabari, chef de la région nord de l’enclave des Brigades Al Quds, la branche armée du groupe.

Selon l’agence de presse Maan, Salama Abed, également commandant de la milice, a été tué lors du raid.

En réponse, le secrétaire général du groupe, Ziad al-Nakhala, a annoncé la reprise des hostilités contre Israël.

« L’ennemi doit s’attendre à des combats, pas à une trêve », a-t-il averti dans une interview accordée à la chaîne de télévision arabe Al Mayadeen.

On ignore pour l’instant si le Mouvement de résistance islamique (Hamas), de loin la force la plus importante dans l’enclave côtière, se joindra aux combats.

Toutefois, le porte-parole du Hamas, Fawzi Barhoum, a laissé entendre qu’il s’agissait d’une possibilité, déclarant que « l’ennemi a commencé l’escalade et qu’il doit maintenant en payer le prix et en assumer l’entière responsabilité ».

La police israélienne a également déclaré qu’elle allait mobiliser 10 compagnies de réserve dans le cadre de l’escalade. D’autre part, le trafic aérien à destination et en provenance d’Israël a été détourné de la bande.

jcc/mgt/rob

EN CONTINU
notes connexes