mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Turquie confirme le départ de nouveaux navires céréaliers d’Ukraine

Ankara, 5 août (Prensa Latina) Le ministère turc de la Défense a confirmé vendredi le départ de trois autres navires céréaliers des ports ukrainiens d’Odessa et de Tchernomorsk.

Le navire panaméen Navistar, transportant 33 000 tonnes de maïs, à destination d’Irlande, a quitté le port d’Odessa, a publié l’agence sur son Twitter.

En parallèle, les vraquiers Rojen battant pavillon maltais et transportant 13 000 tonnes de maïs, et les Polarnet, battant pavillon turc et chargés de 12 000 tonnes de maïs, ont quitté le port de Tchernomorsk vers le Royaume-Uni et la Turquie, respectivement.

Tous ces navires subiront une inspection durant leur escale à Istanbul. Le 22 juillet, la Russie, la Turquie et l’ONU ont signé un accord visant à débloquer les exportations de céréales et d’engrais depuis l’Ukraine dans le contexte des hostilités.

Des représentants du gouvernement ukrainien ont paraphé un document pareil auprès des délégués d’Ankara et de l’ONU.

 En outre, la Russie a signé un mémorandum avec les Nations Unies pour aider à exporter des engrais et des produits agricoles russes vers les marchés internationaux.

 De son côté, le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a annoncé la création du centre de coordination conjoint pour assurer la sécurité des vraquiers transportant du grain depuis les ports ukrainiens.

 jcc/livp/rgh/amp

EN CONTINU
notes connexes