dimanche 21 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les églises cubaines expriment leur soutien aux victimes des incendies

La Havane, 8 août (Prensa Latina) De nombreuses églises et groupes religieux de Cuba se sont associés aux manifestations de solidarité avec les victimes et les personnes touchées par l’incendie qui se poursuit aujourd’hui dans la zone industrielle de la ville de Matanzas.

Selon a témoigné le Journal télévisé national dans son émission principale, le Conseil des Églises de Cuba et ses centres membres ont exprimé leur soutien au travail considérable des pompiers et des autorités pour lutter contre l’incendie et notamment aux familles des 16 personnes toujours portées disparues.

Dans cet objectif, ils ont appelé leurs membres à prier pour les disparus et les blessés et à collecter toutes sortes de ressources pour les personnes touchées par l’incendie, qui dépassent la barre de quatre mille, y compris celles qui se trouvent chez des parents et d’amis et celles qui ont été abritées par les autorités dans plusieurs centres de la ville de Matanzas.

De même, le Centre commémoratif Martin Luther King a organisé une campagne à son siège dans cette capitale pour collecter des aides pour les évacués auprès des religieux et de la population en général.

Le Séminaire théologique évangélique fait un effort similaire dans la province de Matanzas.

D’autre part,  la Conférence des évêques catholiques, qui comprend tous les diocèses et archidiocèses du pays des Caraïbes, a appelé dans un message tous ses paroissiens à prier « notamment pour ceux qui souffrent à cause de l’incendie de la base du superpétrolier dans la ville de Matanzas ». 

En plus, l’Association Culturelle Yoruba de Cuba, qui accueille des pratiquants de religions d’origine africaine, a exprimé son soutien et son accompagnement spirituel aux familles des disparus et à celles qui sont hospitalisés en raison des brûlures subies.

L’incendie de la base de superpétroliers, située dans la zone industrielle de Matanzas, a commencé vendredi dernier vers 19h00 heure locale, lorsqu’une décharge électrique a touché l’un des grands réservoirs de carburant pendant un orage.

jcc/livp/jcm/rc

EN CONTINU
notes connexes