lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

En France, la solidarité avec Cuba se renforce suite au tragique incendie à Matanzas

Paris, 9 août (Prensa Latina) L’ancien député écologiste François-Michel Lambert a joint aujourd’hui sa voix à celles d’organisations, de mouvements politiques, de militants et de syndicalistes solidaires avec Cuba suite à l’incendie qui fait rage au dépôt pétrolier de Matanzas.

Lors de déclarations à Prensa Latina, le président du groupe d’amitié France-Cuba de la précédente législature de l’Assemblée nationale (2017-2022) a déploré les moments difficiles que traverse le peuple cubain et lui a exprimé son plein soutien.

« Je pense en ce moment aux victimes et à l’angoisse des familles pour les personnes décédées, blessées ou disparues », a-t-il déclaré à propos de la catastrophe déclenchée vendredi par l’impact de la foudre sur l’un des réservoirs de carburant dans la zone industrielle de cette province de l’ouest de l’île, où l’on dénombre un mort, plus de 100 blessés et 16 disparus.

Lambert a également reconnu l’extrême courage des pompiers et des autres forces sur place, ainsi que la solidarité internationale face à l’incendie qui est toujours hors de contrôle.

D’après l’ancien parlementaire, la catastrophe que vit Cuba exige la solidarité, mais aussi la ratification de la demande de fin du blocus économique, commercial et financier imposé par les États-Unis depuis plus de six décennies.

« Cette politique prive l’île de ressources, de réserves d’hydrocarbures et de fournitures dans le secteur de la santé, qui sont essentiels dans un moment comme celui-ci », a-t-il dénoncé.

À cet égard, il a qualifié le blocus de criminel et a rappelé le rejet international quasi unanime de celui-ci, avec des résolutions adoptées par l’Assemblée Générale des Nations Unies depuis 1992 sur la nécessité d’y mettre fin.

« J’attends donc de la France un soutien immédiat à Cuba face à cette catastrophe et son engagement formel à contraindre les États-Unis à mettre fin à leur blocus », a souligné Lambert.

Le Parti communiste et La France Insoumise, les associations de solidarité France Cuba, Cuba Si France, Cuba Linda, Cuba Coopération France et des responsables syndicaux comme Cédric Quintin (CGT Val-de-Marne) ont également exprimé leur solidarité avec la nation antillaise.

peo/ssa/acl/wmr

EN CONTINU
notes connexes