mardi 23 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Russie mise sur la lutte contre la faim dans le monde

Moscou, 17 août (Prensa Latina) Le chef du département de la coopération économique du ministère russe des Affaires étrangères, Dmitri Birichevski, a déclaré mercredi que son pays était convaincu qu’il n’y aura pas de famine dans le monde, car les prix des céréales ont tendance à baisser.

« Ne soyons pas pessimistes. J’espère que nous éviterons la faim dans le monde. Les prix des céréales n’ont cessé de baisser ces derniers mois. C’est en grande partie grâce à l’accord conclu entre la Russie, les Nations Unies, la Turquie et l’Ukraine », a manifesté le diplomate à Rossiya 24.

En ce sens, il a ajouté que les livraisons de céréales russes vers diverses parties du monde sont respectées, alors que les céréales ukrainiennes ont quitté les ports de la mer Noire depuis le 1er août.

Birichevski a regretté que toutes les exportations ne parviennent pas aux pays qui en ont le plus besoin, mais restent dans des États aux économies fortes.

Cependant, le fonctionnaire a mis en garde contre le risque d’une croissance notable des prix des agents énergétiques, « ce qui réduirait la capacité concurrentielle de l’industrie européenne», a-t-il souligné.

Le 22 juillet, Moscou, Ankara, Kiev et des représentants de l’ONU ont signé un accord visant à débloquer les exportations ukrainiennes de céréales et d’engrais en pleine période d’hostilités.

Les représentants du Gouvernement ukrainien ont paraphé un document similaire avec leurs homologues turcs et des Nations Unies.

En outre, Moscou et l’organisation internationale ont établi un mémorandum pour contribuer à l’exportation d’engrais et de produits agricoles russes.

Le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a quant à lui annoncé la création du centre de coordination conjoint pour assurer la sécurité des vraquiers transportant des céréales depuis les ports ukrainiens.

jcc/livp/mgt/odf

 
EN CONTINU
notes connexes