lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Turquie juge nécessaire de réformer la structure de l’ONU

Ankara, 17 août (Prensa Latina) Le chef du département des communications de l’administration présidentielle turque, Fahrettin Altun, a exprimé aujourd’hui que son pays était favorable à une réforme de la structure de l’ONU.

Selon Altun, l’organisation  sous sa forme actuelle ne peut pas jouer un rôle efficace dans le maintien de la paix et de la sécurité mondiale, et développer des solutions concrètes pour prévenir des catastrophes humanitaires majeures.

Nous avons constaté plusieurs fois que l’ONU, telle qu’elle est composée aujourd’hui, mène souvent à une impasse dans la résolution des problèmes mondiaux, a indiqué le responsable.

Selon lui, on est en train de constater comment des initiaves se voient bloquées par les membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU, faisant partie directe ou intéressée dans des situations discutables.

Les cinq membres permanents résolvent les problèmes en fonction de leurs intérêts, en piétinant les droits des pays asiatiques, latino-américains et africains. « Aujourd’hui, l’ONU doit être réformée », a assuré Altun, cité par le portail Anadolu.

À son avis, la situation en Ukraine illustre le handicap de cette organisation à résoudre les crises émergentes dans le monde.

Ces propositions portent notamment sur le changement du canevas du Conseil de sécurité de l’ONU en vue de la paix et la stabilité, sur un système mondial équitable et plus durable, porte-parole de la justice, du multiculturalisme et du respect mutuel, a conclu le chef du département des communications turc.

jcc/livp/oda/amp

 
EN CONTINU
notes connexes