mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Russie dénonce le trafic illégal d’armes de la Floride vers Haïti

Moscou, 18 août (Prensa Latina) L’ambassade de Russie aux États-Unis a dénoncé jeudi le trafic illégal d’armes du sud de la Floride vers Haïti.

« L’attitude laxiste du gouvernement nord-américain face à ce problème évident sape la prétention de la Maison Blanche à être le garant de la stabilité et de la sécurité régionales », a ajouté la légation diplomatique dans un texte rendu publique par le ministère russe des Affaires étrangères.

Les diplomates du pays eurasien ont de même expliqué qu’une réunion du Conseil de l’Organisation des États américains avait abordé le problème de l’augmentation de la « contrebande d’armes de l’étranger vers la République d’Haïti, déchirée par la guerre ».

Cette situation, selon l’organisation, entravait les efforts de Port-au-Prince et de la communauté internationale pour une « normalisation politique interne ».

Le mois dernier, l’ONU a mis en garde contre l’aggravation de la violence des gangs haïtiens, en premier lieu dans la capitale, et contre l’augmentation des abus commis par des gangs lourdement armés contre des communautés locales vulnérables.

Selon l’organisme international, les violences dans le pays ont fait au moins 934 morts, 684 blessés et 680 enlèvements à Port-au-Prince au cours du premier semestre de l’année.

Dans ce contexte, le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté une résolution appelant les États membres de l’ONU à mettre un frein au « transfert d’armes de petit calibre, d’armes légères et de munitions à des acteurs non étatiques qui participent ou soutiennent la violence des gangs ».

jcc/mv/odf

EN CONTINU
notes connexes