lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Russie dénonce les tentatives de provocation nucléaire de l’Ukraine

Moscou, 18 août (Prensa Latina) Le ministère russe de la Défense a dénoncé jeudi que l’Ukraine organisait une nouvelle provocation à la centrale nucléaire de Zaporozhie pendant la visite en Ukraine du Secrétaire général de l’ONU, António Guterres.

Le porte-parole de l’organisation militaire, le général de division Igor Konashenkov, a accordé à la presse que les actions de l’armée ukrainienne étaient prévues pour demain, dans le but de rendre Moscou responsable d’une catastrophe technologique.

Selon le porte-parole, une brigade d’artillerie des forces armées ukrainiennes avait l’intention d’attaquer la zone depuis des positions de tir dans la ville de Nikopol.

En parallèle, les troupes ukrainiennes de défense radiologique, chimique et biologique devraient être concentrées près de la centrale atomique d’ici vendredi afin d’être prêtes à enregistrer l’accident qui se produirait.

En plus, la force opérationnelle ukrainienne du Dniepr déployait des postes de surveillance des radiations près de la centrale. Dans ce contexte, Konashenkov a assuré que les forces armées russes « prennent toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité de l’installation nucléaire de Zaporozhye ».

Il a également affirmé qu’il n’y avait pas d’armes lourdes sur le territoire de l’usine et dans les zones environnantes, seulement des unités de sécurité.

jcc/jf/odf

EN CONTINU
notes connexes