jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Inexistence de pluies acides à Cuba après le tragique incendie du dépôt pétrolier de Matanzas

La Havane, 23 août (Prensa Latina) Le ministère des Sciences, de la Technologie et de l’Environnement de Cuba a rapporté l’absence de pluies acides comme effet de l’important incendie survenu au sein du dépôt pétrolier de la province de Matanzas, a annoncé aujourd’hui la presse locale.

Il n’y a pas non plus de preuves d’atteintes à la santé animale et végétale, et jusqu’à présent aucun dommage à la flore et à la faune de la localité ou dans les zones voisines n’a été détecté.

Les écosystèmes et les aires protégées proches sont également épargnés par le sinistre de grande ampleur.

Ce ministère, cité par le quotidien Granma, précise également que la santé humaine n’a pas été affectée puisqu’il n’est pas fait état d’une augmentation du nombre de patients atteints de maladies respiratoires ou d’autres maladies pouvant y être associées.

La surveillance de la qualité de l’air montre que les valeurs des gaz sont proches de la normale ou de la norme.

Le principal dommage, précise le quotidien, se trouve dans le sol de la base du dépôt pétrolier.

L’accident s’est produit dans la nuit du 5 août lorsque la foudre a frappé le réservoir 52 du dépôt de Matanzas.

peo/mv/joe 

 
EN CONTINU
notes connexes