jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le président cubain envoie un message de solidarité à Cristina Fernandez

La Havane, 24 août (Prensa Latina) Le président cubain Miguel Díaz-Canel a adressé des mots de soutien et de solidarité à la vice-présidente argentine Cristina Fernandez, faisant l’objet d’un siège judiciaire et médiatique.

Depuis son compte Twitter, le président a déclaré : « De Cuba, vous recevez toute notre solidarité, chère Cristina. Vous relèverez le défi comme vous en avez relevé d’autres auparavant. Avec la vérité et la raison ».

En outre, il a constaté que Mme. Fernandez se trouvait une fois de plus confrontée à une procédure judiciaire, motivée par des considérations politiques et victime d’un harcèlement médiatique impitoyable.

Sur la même plateforme, le ministre cubain des Affaires étrangères Bruno Rodríguez a répudié ces agissements à l’encontre du chef du Sénat argentin, qui a dénoncé un harcèlement sans précédent à son encontre.

De son côté, le directeur général pour l’Amérique latine et les Caraïbes du ministère des Affaires étrangères, Eugenio Martínez, a souligné que ces processus à motivation politique contre des dirigeants et des organisations de gauche et progressistes s’avéraient une tentative de renverser les processus authentiquement populaires qui affrontent la dictature du néolibéralisme, plié aux intérêts du grand capital.

Suite à un recours déposé par l’ancien président Mauricio Macri (2015-2019), le Tribunal oral fédéral 2 a ouvert un procès contre Fernández en raison des transgressions présumées dans l’attribution de 51 travaux publics dans la province de Santa Cruz entre 2003 et 2015.

Mardi, lors de la neuvième et dernière audience de mise en accusation dans le cadre de ce que l’on appelle la Causa Vialidad, le procureur Diego Luciani a demandé une peine de 12 ans de prison pour l’ancienne chef d’État et son interdiction perpétuelle d’exercer des fonctions publiques.

jcc/jcm/mks

EN CONTINU
notes connexes