vendredi 12 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Russie insiste sur la nécessité d’une visite de l’AIEA à Zaporozhie malgré la position de Kiev

Moscou, 28 août (Prensa Latina) La Russie insiste sur l’inspection de la centrale nucléaire de Zaporozhie par l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), et ce malgré l’influence destructrice de l’Ukraine, a déclaré aujourd’hui la porte-parole du Ministère des Affaires étrangères russe, Maria Zajárova.

« Nous partons du principe que la mission de l’AIEA doit être menée à bien, indépendamment de l’influence destructrice du régime de Kiev et de tous ceux qui sont derrière lui, qui utilisent l’installation nucléaire comme instrument de chantage et de terrorisme », a-t-elle manifesté lors de déclarations à la chaîne Rossiya 1.

Zajárova a exhorté à ne pas croire aux insinuations de l’Occident selon lesquelles Moscou aurait été « persuadée » de l’inspection de la centrale nucléaire par l’AIEA.

La diplomate a souligné que ce sont les autorités russes qui ont insisté sur la nécessité de cette visite, dans le but de prendre des mesures préventives face aux bombardements des troupes ukrainiennes, lesquels pourraient conduire à une catastrophe nucléaire dans la région.

Ce samedi, le premier représentant permanent adjoint de la Russie auprès de l’ONU, Dmitri Polianski, a annoncé qu’une délégation de l’AIEA pourrait visiter l’usine à la fin de ce mois ou début septembre.

À cet égard, le chef de l’AIEA, Rafael Grossi, a confirmé à la chaîne de télévision France 24 que le personnel de l’agence arriverait à Zaporozhie dans les prochains jours.

À cet égard, Polianski a attiré l’attention sur le danger que représentent les troupes ukrainiennes pour l’intégrité des experts et a demandé au gouvernement du président Vladimir Zelensky de cesser le feu afin de respecter l’intégrité des fonctionnaires de l’AIEA.

Il a ajouté que la mission serait également composée de personnel technique de la société russe Rosatom, leader mondial du secteur nucléaire.

peo/jcm/odf

EN CONTINU
notes connexes