mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Russie répondra à une éventuelle interdiction de visa Schengen pour les Russes

Moscou, 30 août (Prensa Latina) Le porte-parole présidentiel de la Russie, Dmitri Peskov, a confirmé aujourd’hui que son pays appliquerait des mesures de représailles si l’Union européenne imposait une interdiction de visa Schengen aux Russes.

« Il est clair que de telles décisions ne peuvent rester sans réponse (…) Nous répondrons à cette éventuelle mesure d’une manière qui soit la meilleure pour nos intérêts et qui protège nos citoyens », a-t-il déclaré à la presse.

À cet égard, Peskov a fait valoir que Moscou suivrait de près l’évolution de la situation.

Dans le cadre des sanctions occidentales contre la nation eurasienne, qui ont été renforcées après le début de l’« opération militaire spéciale » en Ukraine, plusieurs pays européens ont proposé d’interdire l’octroi de visas Schengen aux Russes.

La Lettonie, la Lituanie, l’Estonie, la République tchèque, les Pays-Bas et la Slovaquie ont déjà annoncé la suspension de leur permis de séjour.

Toutefois, il ne s’agit pas d’une suspension totale; dans presque tous les cas, il y a des exceptions pour des raisons d’étude ou d’assistance humanitaire.

La porte-parole du Ministère des Affaires étrangères russe, Maria Zajárova, a déjà souligné que, sur la base de leurs propres engagements, les pays qui cherchent à empêcher l’accès des Russes à leurs territoires n’ont pas le droit de limiter complètement l’octroi de visas à un groupe de personnes.

« Ce pas tuera toute idée de démocratie, de libéralisme, de liberté et, comme ils l’appellent, à ‘tolérance zéro’ à la xénophobie, au nationalisme et ainsi de suite », a précisé la diplomate.

À cet égard, la porte-parole a signalé que « garantir la liberté de mouvement est l’un des engagements centraux consacrés par les documents constitutifs de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) ».

peo/mgt/odf 

EN CONTINU
notes connexes