jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’AIEA demande une zone de sécurité autour de Zaporizhia, en Ukraine

Vienne, 6 septembre (Prensa Latina) L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a appelé aujourd’hui à la création d’une zone de sécurité autour de la centrale nucléaire de Zaporijia, en Ukraine, cible d’attaques successives de Kiev selon la Russie.

Un rapport divulgué ce jour, après la visite d’une délégation de cette agence connexe à l’ONU et basée dans la capitale autichienne, souligne la nécessité d’un accord de toutes les parties pour « éviter tout dommage » à cette centrale.

Selon le document, les bombardements n’ont pas encore provoqué une catastrophe nucléaire, mais ils représentent une menace constante.

L’AIEA recommande de mettre immédiatement fin aux attaques (…) pour « éviter des dommages supplémentaires, assurer la sécurité du personnel opérationnel et maintenir son intégrité physique » afin de « garantir un fonctionnement sûr et fiable » de la centrale, souligne le texte.

Il y a un mois, le représentant russe auprès des organisations internationales à Vienne, Mikhaïl Oulianov, a fait savoir que son pays était disposé à aider l’AIEA à effectuer une visite à la centrale nucléaire.

Il a également exprimé son intérêt pour que cette agence internationale connaisse « les actions criminelles de Kiev et la campagne de désinformation lancée par le régime du président ukrainien Vladimir Zelensky contre Moscou ».

peo/mem/Ehl 

EN CONTINU
notes connexes