mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Nouvelles restrictions en matière de visas pour les citoyens russes

Bruxelles, 6 septembre (Prensa Latina) L’Union européenne (UE) a annoncé aujourd’hui de nouvelles restrictions pour les voyageurs en provenance de Russie qui souhaitent entrer sur son territoire. 

Ces règles s’ajoutent à l’ensemble des sanctions mises en œuvre par l’UE et l’Occident contre la Russie depuis le lancement de l’« opération militaire spéciale » menée par Moscou dans le Donbass.

Le bloc communautaire a convenu la semaine dernière de suspendre l’accord de facilitation des visas signé en 2007, mais pas l’interdiction totale de voyager.

Les citoyens russes devront désormais payer 85 euros au lieu de 35 pour demander un permis d’accès à l’espace Schengen.

En outre, le temps de traitement standard pour une telle demande sera de 10 à 15 jours mais, dans certains cas, cela pourrait prendre jusqu’à trois fois plus de temps.

De même, les visas à entrées multiples seront limités et les demandeurs devront fournir une liste plus large de documents.

Dans ce contexte, Moscou a mis en garde contre l’effet boomerang de la plupart des sanctions imposées à son encontre.

Le président russe Vladimir Poutine a déclaré au début de l’« opération militaire spéciale » dans les républiques populaires autoproclamées de Donetsk et de Lougansk que celle-ci répondait à une demande de leurs gouvernements.

Selon le Kremlin, les territoires du Donbass ont subi le siège militaire de Kiev pendant huit ans sous le regard passif des mêmes acteurs qui jugent aujourd’hui Moscou.

peo/ro/Ehl 

EN CONTINU
notes connexes