mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Syrie demande des comptes à Israël pour ses attaques

Damas, 7 septembre (Prensa Latina) Le ministère syrien des Affaires étrangères a condamné mercredi les agressions d’Israël en demandant des comptes pour ces actions hostiles.

Les attaques systématiques et délibérées d’Israël contre des biens civils, dont la plus récente contre l’aéroport international d’Alep, s’avèrent des crimes de guerre, et Tel Aviv doit être tenu responsable en vertu du droit international, a affirmé le ministère des affaires étrangères dans un communiqué paru sur sa page Twitter.

Il a estimé que, par cette dangereuse escalade, « les autorités d’occupation israéliennes menacent la paix et la sécurité régionales et terrorisent et mettent en danger la vie des civils ».

De plus, ces actions menacent la sécurité de l’aviation civile en Syrie et dans toute la région, affirme le texte.

Le ministère a averti que Damas exercerait son droit légitime à défendre sa terre et son peuple par tous les moyens nécessaires.

Israël a mené 23 frappes contre la Syrie cette année, dont la plus récente a été celle de mardi contre l’aéroport international d’Alep, dans le nord du pays, provoquant sa mise hors service.

En d’autres occasions, des infrastructures civiles comme le centre de recherche scientifique de Messiaf et le port commercial de Lattaquié ont été bombardées.

Le pays du Levant a demandé à plusieurs reprises au Conseil de sécurité des Nations unies de condamner publiquement les actions agressives continues d’Israël qui menacent directement la paix et la sécurité régionales et internationales.

jcc/mgt/fm

EN CONTINU
notes connexes