dimanche 21 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La première vice-présidente de la gauche européenne appelle à une solidarité renforcée avec Cuba

Paris, 12 septembre (Prensa Latina) La solidarité avec Cuba doit se poursuivre jusqu’à la fin du blocus économique, commercial et financier imposé par les États-Unis, a déclaré à Prensa Latina Maite Mola, première vice-présidente du Parti de la gauche européenne.

Dans le cadre de la Fête de l’Humanité, qui se tient ce week-end en banlieue parisienne, l’eurodéputée espagnole a exprimé son soutien à l’initiative de plusieurs associations européennes visant à mette en vigueur une plateforme dans le but de mettre en avant des actions communes de solidarité et de collaboration avec Cuba.

Pour Mola, cette initiative annoncée par les mouvements et associations de solidarité avec Cuba « est très importante car elle traite de propositions concrètes qui vont du domaine des médias aux interventions économiques dans des projets locaux.

En même temps, elle a considéré que la crise en Ukraine a porté atteinte au mouvement de solidarité avec l’île, « parce que le sujet phare donne l’impression que le blocus contre Cuba n’est plus aussi agressif, tout comme ce dernier l’est envers le Venezuela, en raison du besoin de ses ressources énergétiques », cependant, il y a quelques jours le président nord-américain Joe Biden a annoncé que les lois du blocus se poursuivraient.

Pour autant, la gauche européenne a été interpelée à renforcer la solidarité internationale, car « tant que le blocus ne sera pas levé, il ne sera pas possible pour le pays de se développer ; et bien qu’il semble que Cuba ne soit apparemment pas autant attaquée, la gauche nous aussi ne pouvons pas perdre notre objectif et nous devons continuer la bataille ».

jcc/oda/acm

EN CONTINU
notes connexes