mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Haïti sous tension suite aux protestations contre la hausse des carburants

Port-au-Prince, 13 septembre (Prensa Latina) Cette capitale s’est réveillée aujourd’hui sous tension, avec des barricades et des barrages routiers, alors que les commerces et autres établissements restent fermés face aux protestations contre l’annonce de la hausse des prix des carburants.

Les environs immédiats du Palais National et du siège du Ministère des Affaires étrangères sont fermés, ainsi que les zones de Delmas, Canapé Vert et la Panaméricaine, les principales avenues de Port-au-Prince.

Les manifestants critiquent la récente annonce du Premier ministre Ariel Henry d’une hausse rapide des prix des hydrocarbures, ce qui, selon lui, permettra de limiter la pénurie de carburants.

Selon Henry, le gouvernement ne peut pas continuer à subventionner ce secteur avec plus de 50 milliards de gourdes (près de 426 millions de dollars), alors qu’il a besoin de revenus pour mener à bien des programmes d’aides économiques et d’apaisement social pour les plus vulnérables.

De leur côté, les manifestants affirment que les projets visant à améliorer les conditions de vie des plus démunis sont pratiquement inexistants, et soulignent que cette hausse des prix se répercutera sur les denrées alimentaires et d’autres produits de base, et ce alors que les citoyens connaissent déjà une inflation de 30 pour cent.

Des mouvements ont également été enregistrés dans d’autres villes comme Les Cayes, Petit Goave et Cap-Haïtien, où les manifestations contre les pénuries de carburant, le coût élevé de la vie et l’insécurité s’intensifient depuis des semaines.

La veille, l’ancien président du Parlement Youri Latortue a averti que le pays pourrait exploser à tout moment et a suggéré aux autorités de prendre d’autres mesures pour générer des revenus avant d’augmenter les prix des carburants.

peo/mgt/Ane 

EN CONTINU
notes connexes