jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Venezuela a accepté d’être le garant du processus de paix en Colombie

Caracas, 14 septembre (Prensa Latina) Le président Nicolas Maduro a donné son consentement à l’invitation de son homologue Gustavo Petro pour que le Venezuela devienne le pondéré du processus de négociation et des accords de paix entre le gouvernement colombien et l’Armée de libération nationale (ELN).

« Hier, j’ai reçu une lettre du président Gustavo Petro proposant que le Venezuela accepte de se porter garant des négociations et des accords de paix entre le gouvernement colombien et la guérilla de l’ELN.

Comme le commandant Hugo Chávez l’a fait en son temps, une fois de plus, nous disons à la Colombie que le Venezuela accepte le « caractère de garant et nous mettrons notre meilleure volonté pour la paix totale de la Colombie », a dit le président lors d’une journée de travail.

Il a assuré que le Venezuela ferait tout son possible pour assurer une paix totale dans son pays frère, car « nous sommes engagés en faveur de la paix, de la sécurité et de la stabilité en Colombie », a-t-il fait remarquer.

Le chef d’État a assuré qu’il mettrait tous ses efforts et son travail dans cette direction, car la paix dans la nation voisine serait la paix pour l’Amérique du Sud et le continent tout entier.

jcc/jha/jcd

EN CONTINU
notes connexes