mardi 16 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Code des Familles cubain soumis au vote à l’étranger

La Havane, 18 septembre (Prensa Latina) Le Code des Familles de Cuba offre une place à tous, a déclaré aujourd’hui sur Twitter le ministre des Affaires étrangères Bruno Rodriguez, après avoir voté pour cette réglementation au siège des Nations Unies. 

La loi reflète la réalité et la volonté de l’État de parvenir à la plus grande justice sociale possible pour les personnes, a déclaré le ministre au sujet du texte qui est aujourd’hui soumis à l’approbation des ressortissants résidant à l’étranger.

En Espagne, des diplomates et des travailleurs des missions officielles de Cuba et les ressortissant vivant dans ce pays ont également exercé leur droit de vote, dont Javier Sotomayor, détenteur du record du mondes de saut en hauteur.

Alors que l’ambassade de l’île des Caraïbes en Italie et le consulat général à Milan ont également été le théâtre du vote. Amarilys Gelabert, présidente du bureau de vote accrédité au siège diplomatique de Rome, a déclaré que dans les deux villes, les urnes avaient été ouvertes simultanément à 7h00, heure locale, avec une assistance électorale fluide.

Au Royaume-Uni, des diplomates et des membres des missions officielles cubaines ont voté dans le bureau installé à cet effet à l’ambassade de l’île des Caraïbes à Londres. Ces scènes ont pu être appréciées dans tous les sièges diplomatiques cubains dans le monde, avec 123 bureaux de vote installés aujourd’hui.

Le texte a déjà été approuvé par l’Assemblée nationale (Parlement) en juillet dernier et sera soumis au référendum à Cuba le 25 septembre prochain, et ce après plusieurs mois de débat populaire.

Le Gouvernement cubain affirme que le nouveau Code des Familles vise à protéger les secteurs vulnérables de la société, renforce le pouvoir de décision des personnes de se marier ou non, ou de constituer ou non une union de fait, hétéro ou homosexuelle.

La législation réprime la discrimination et la violence familiale, reconnaît les droits des personnes âgées et est conforme aux engagements internationaux souscrits par Cuba dans ces domaines.

peo/oda/ehl

EN CONTINU
notes connexes