lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Russie remet des preuves de programmes biologiques en Ukraine

Moscou, 19 septembre (Prensa Latina) Le ministère russe de la Défense a indiqué lundi que des preuves avaient été envoyées à la Convention sur les armes biologiques et à toxines (BTWC) confirmant que les États-Unis ont mis en œuvre des programmes militaires et biologiques en Ukraine.

Igor Kirillov, chef des forces russes de protection radiologique, chimique et biologique, a révélé lundi que lors d’une réunion convoquée la semaine dernière par son pays, des copies de documents confirmant ces actions dangereuses avaient été remises aux pays parties à la BTWC.

Selon le responsable militaire, personne ne doute de l’authenticité des documents présentés par le ministère russe de la défense qui traitent de l’accumulation d’agents pathogènes dans les laboratoires ukrainiens, notamment l’Institut de recherche sur les épidémies « Meechnikov ».  Kyrillov a également affirmé que Moscou avait analysé les discours des représentants étasuniens et ukrainiens, ainsi que les documents de travail des États signataires de la BTWC, les déclarations communes et le document final de la réunion.

Les objectifs déclarés du programme nord-américain en Ukraine étaient de surveiller les maladies infectieuses et de fournir une assistance aux pays en développement, mais en réalité ils visaient à accumuler un potentiel biologique à des fins militaires, a souligné Kirillov.

La preuve : la construction de laboratoires le long des frontières de ses adversaires, la collecte de souches de micro-organismes particulièrement dangereuses pour certains territoires et l’essai de médicaments toxiques sur des humains, a conclu l’officier militaire russe.

jcc/mgt/gfa

 
EN CONTINU
notes connexes