dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Russie lie la mobilisation partielle de ses réservistes aux actions de l’OTAN

Moscou, 21 sep (Prensa Latina) La Russie relie sa mobilisation militaire partielle au fait qu’elle est confrontée aux capacités militaires de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN), a déclaré aujourd’hui le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. 

Le président Poutine, dans son discours, a parlé de la façon dont les conditions avaient changé pendant l’opération militaire spéciale, a rappelé le porte-parole ce mercredi.

Peskov a ajouté que le mandataire a fait référence au fait que la Russie est maintenant pratiquement confrontée au potentiel militaire de l’OTAN et à un certain nombre de pays non amicaux.

Le président, a souligné Peskov, a déclaré que l’Occident, dans son désir de détruire la Russie, a franchi toutes les lignes. 

Le président a également fait référence à certains politiciens «irresponsables» qui parlent de plans visant à fournir à l’Ukraine des armes offensives de longue portée, des systèmes qui permettraient d’attaquer la République de Crimée et d’autres régions de la Russie. 

Dans son intervention, Poutine a fait état d’attaques menées avec des armes occidentales contre des localités frontalières russes dans les régions de Bélgorod et de Koursk, a rappelé Peskov.

Le porte-parole a ajouté que le président a dénoncé le fait que Washington, Londres et Bruxelles font directement pression sur Kiev pour qu’elle transfère des opérations militaires sur le sol russe. 

Ils ne cachent plus que la Russie doit être vaincue par tous les moyens sur le champ de bataille, a manifesté Peskov.

peo/mv/Gfa

EN CONTINU
notes connexes