lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Première contribution monétaire de la France à Cuba après l’ouragan Ian

Paris, 30 septembre (Prensa Latina) L’association Cuba Coopération France (CubaCoop) a confirmé vendredi un premier envoi de 17 000 euros pour soutenir les efforts de remise après le passage dévastateur de l’ouragan Ian par la région occidentale de l’île.

Mercredi, un jour après l’avènement de la catastrophe naturelle, l’organisation française a fait un appel urgent à la solidarité avec le pays caribéen par le biais des dons, un appel également lancé par la Coordinadora de Cubanos Residentes et des associations telles que Cuba Linda, Cuba Si France et France Cuba ainsi que la chaîne L’Europe pour Cuba.   

« Nous avons conscience de la situation que traverse l’île en ce moment et de l’importance de l’aide en vue du redressement. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé d’en faire une priorité », a expliqué à Prensa Latina Victor Fernandez, président de CubaCoop, évoquant le relancement au cours des semaines précédentes de campagnes de soutien à Cuba, comme celle déclenchée en août en réponse à l’incendie de la zone industrielle de Matanzas.

D’après Fernandez, il y a eu de nouvelles contributions d’argent au cours de dernières heures, voilà pourquoi il a souligné la réponse à l’appel lancé face aux graves dommages causées par Ian dans la zone occidentale et a anticipé les futurs envois de fonds.

« Nous sommes mobilisés pour appuyer l’île, et ce vendredi nous mènerons à bien des actions pour prolonger la campagne », a indiqué le président de l’association chargée depuis 1995 des projets pour le développement socio-économique de la plus grande des Antilles.

L’ambassadeur de l’île en France, Otto Vaillant, a remercié Fernandez pour le don en appréciant la solidarité et l’engagement démontré par CubaCoop, la Coordinadora de Cubanos Residentes, France Cuba, Cuba Si France, Cuba Linda et la chaîne L’Europe pour Cuba.

Ces organisations ont regretté les traces humains et matériels laissés par l’ouragan Ian et repris leur dénonciation et la condamnation du blocus économique, commercial et financier que les États-Unis ont imposé à la nation des Caraïbes depuis plus de 60 ans. 

jcc/ssa/ymr/wmr

 
EN CONTINU
notes connexes