dimanche 21 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le dirigeant hongrois appelle à nouveau à des négociations sur l’Ukraine

Berlin, 11 octobre (Prensa Latina) La paix en Ukraine n’est possible que sur la base de négociations entre la Russie et les États-Unis, a estimé mardi le Premier ministre hongrois Viktor Orban dans une interview accordée au magazine allemand Cicero.

Selon M. Orban, « ceux qui pensent que ce conflit prendra fin par des négociations russes- ukrainiennes ne vivent pas dans ce monde, car la réalité semble bien différente ».

D’un autre côté, Orban a souligné que l’Ukraine n’était en mesure de se défendre que parce qu’elle reçevait le soutien militaire des États-Unis.

« Les Nord-Américains doivent-ils aussi parvenir à un accord avec les Russes, et alors la guerre prendra fin », a-t-il considéré.

L’un des principaux objectifs de l’opération lancée par la Russie en Ukraine aux premières heures du 24 février, selon le président Vladimir Poutine, était la démilitarisation et la dénazification de l’Ukraine.

Plusieurs pays occidentaux et leurs alliés ont réagi par la suite en imposant des mesures coercitives généralisées à la Russie et en envoyant des armes à Kiev.

La pression des restrictions s’est accrue après que la Russie a officialisé l’entrée des républiques de Donetsk et de Lougansk et des provinces de Kherson et de Zaporizhzhia le 30 septembre, à la suite de référendums organisés dans ces territoires.

jcc/mgt/amp

 
EN CONTINU
notes connexes