vendredi 12 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Évacuation des locaux dans une ville russe en raison d’une alerte à la bombe

Moscou, 17 octobre (Prensa Latina) Le chef de l’administration de la ville russe de Kerch, Sviatoslav Brusakov, a affirmé lundi que toutes les écoles, les jardins d’enfants, les collèges et les tribunaux avaient été évacués en raison de rapports faisant état de la présence possible d’explosifs.

Brusakov a déclaré que les fausses alertes à la bombe s’avéraient fréquentes dans la ville de Crimée orientale, ainsi que dans d’autres villes comme Simferopol et Sevastopol, a rapporté l’agence de presse TASS lundi.

Les avertissements concernant le minage de bâtiments et d’infrastructures sont devenus plus fréquents depuis le début de l’opération militaire spéciale de la Russie dans le sud-est de l’Ukraine, a ajouté le fonctionnaire.

Les autorités et les services répressifs de la péninsule de Crimée ont précédemment précisé que ces notifications provenaient du territoire ukrainien.

Jusqu’à présent, les informations sur la présence d’objets dangereux dans les bâtiments n’ont jamais été confirmées, mais la prévention est toujours préférable, a conclu Brusakov.

jcc/jf/gfa

EN CONTINU
notes connexes