lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Syrie dénonce les gouvernements qui facilitent le passage de la frontière aux terroristes

Damas, 21 octobre (Prensa Latina) L’ambassadeur syrien en Russie, Riad Haddad, a déclaré aujourd’hui que certains gouvernements ont donné le feu vert aux terroristes pour traverser la frontière vers la Syrie, leur ont fourni toutes les facilités et les ont soutenus avec des armes et de l’argent.

Cette position, publiée par la presse syrienne ici, a été annoncée par le diplomate dans son discours lors d’une conférence sur la coopération internationale et régionale en matière de sécurité des frontières et de lutte contre le terrorisme, qui s’est tenue dans la capitale tadjike, Douchanbé.

Le phénomène du terrorisme international est devenu le défi le plus important et le plus dangereux auquel le monde est confronté aujourd’hui, ce qui exige de renforcer la coopération selon des formules plus efficaces, a déclaré l’ambassadeur.

Haddad a ajouté que la violation de la sécurité des frontières régionales constitue pour la Syrie l’un des aspects les plus dangereux de la guerre terroriste qui lui est imposée.

Il a réitéré le rejet par son pays des tentatives de certains pays de justifier leur intervention militaire sans le consentement du gouvernement syrien sous le prétexte de combattre le terrorisme.

Il est impératif de garantir le respect du principe de la souveraineté des États et de soutenir les efforts nationaux de lutte contre le terrorisme, a-t-il déclaré.

Selon le chef de la mission diplomatique syrienne à Moscou, cette intervention représente un acte agressif et une violation de la Charte des Nations unies et du principe de souveraineté et d’indépendance des États, prolonge la guerre et entrave les efforts du gouvernement dans la lutte contre le terrorisme.

La Syrie est intéressée par la coopération et est prête à échanger des connaissances et des expériences avec les pays qui sont sérieux et sincères dans leurs efforts pour combattre le terrorisme, a conclu l’ambassadeur Haddad.

jcc/livp/mv/fm

EN CONTINU
notes connexes