samedi 20 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les cinémas cubains projettent un cycle consacré à la filmographie belge

La Havane, 31 octobre (Prensa Latina) Dans le cadre de la Semaine belge à La Havane, une sélection de films en provenance de ce pays européen sera projetée dans les cinémas de la capitale du 2 au 6 novembre, ont annoncé ce lundi les organisateurs.

Selon le chef de mission adjoint belge sur l’île, Michaël Pauly, le programme comprend les films « Dans une autre vie » et « Elle ne pleure pas, elle chante », tous deux de Philippe de Pierpont ; « Terre rouge », de Farid Bentoumi ; « Sympathie pour le diable », de Guillaume de Fontenay et « La guerre sans nom », de Lucas Belvaux.

Lors d’une conférence de presse, Pauly a mis en avant les travaux du cinéaste et scénariste Pierpont, qui est en visite dans la plus grande des Antilles pour présenter son travail et donner une série d’ateliers et de conférences aux étudiants et aux professeurs de la faculté des médias audiovisuels de l’Université des arts.

Selon le cinéaste belge, le film qui a ouvert l’exposition, « Dans une autre vie », est une aventure cinématographique et de vie, car il couvre plus de trois décennies de vie afin d’illustrer la « vision intérieure de ces gens qui vivent dans la rue » et d’inciter ainsi les spectateurs à réfléchir à leur propre existence.

Le documentaire est le résultat d’une promesse faite par le réalisateur à six enfants qui erraient dans les rues du Burundi il y a 30 ans, dont la vie était un thème récurrent dans l’objectif du créateur, qui a saisi leur capacité à survivre malgré le fait qu’ils « n’avaient rien ».

Dans ce film, le réalisateur donne la parole aux enfants devenus des hommes, qui partagent leurs sentiments, pendant que les images de leur enfance figurent comme des aspects essentiels dans le but d’illustrer l’évolution des rôles principales, leur perception de la vie et du monde, selon le synopsis du film.

La Semaine belge à La Havane se déroulera du 1er au 15 novembre. Elle se veut un espace de renforcement des relations entre les deux pays, en collaboration avec le ministère cubain de la culture, le bureau de l’historien de la ville et la Vitrine de Wallonie.

Le diplomate Pauly a expliqué que l’agenda offrait diverses expositions, ateliers, colloques et projections de films, en vue de rapprocher la culture et l’art de ce pays européen de la capitale de Cuba, à l’occasion du 503e anniversaire de sa fondation.

Cette fois-ci, l’événement vise à inclure un plus grand nombre d’actions que l’édition précédente de l’événement qui a rompu avec la pause imposée par la pandémie de Covid-19 en 2020 et a articulé un programme varié de rencontres professionnelles, de création de murales, d’expositions et d’échanges.

jcc/rgh/lbl

 
EN CONTINU
notes connexes