mardi 16 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba à la foire du tourisme de Londres

Londres, 7 novembre Prensa Latina) Cuba participe à partir d’aujourd’hui au World Travel Market (WTM) de Londres, l’une des plus importantes foires de voyages touristiques au monde, avec pour objectif la reprise des marchés britannique et européen.

Le ministre du tourisme Juan Carlos Garcia se trouve à la tête de la délégation cubaine à cet événement de trois jours au centre d’exposition Excel, comptant sur des représentants des principales chaînes hôtelières, des agences de voyage du pays des Caraïbes et de l’Office du tourisme de Cuba au Royaume-Uni.

« Nous venons à ce salon pour promouvoir nos nouvelles offres à Cayo Coco et dans d’autres destinations de l’île », a déclaré à Prensa Latina Yaima Suarez, vice-présidente du marketing de Cubanacan, un groupe hôtelier qui gère 16 000 chambres à Cuba.

Selon la femme d’affaires on était censé négocier des opérations aériennes directes avec des tour-opérateurs britanniques et européens et, surtout, récupérer la ligne Londres-Holguin, très populaire auprès des touristes britanniques il y a quelques années.

Outre Cubanacan, le salon du tourisme de Londres accueillera les chaînes cubaines Gran Caribe et Gaviota, la compagnie aérienne nationale Cubana de Aviacion, ainsi que des groupes hôteliers basés à Cuba : Roc Hotels, Blue Diamond, Iberostar, Melia, Muthu Hotels, Barceló, Archipelago International et Havanatour UK.

La quarante-troisième édition du WTM a ouvert ses portes ce lundi dans un format entièrement présentiel comptant sur la participation de quelque trois mille exposants de plus de cent pays.

Le monde post-pandémique a révélé de nouvelles opportunités commerciales, tendances et innovations, mais « il nous offre également un moment unique pour réfléchir et nous demander à quoi devrait ressembler le tourisme de demain », a considéré Juliette Losardo, directrice de l’exposition.

Comme il est de coutume à chaque édition du WTM, l’événement accueillera demain, mardi, un sommet des ministres du tourisme qui, à cette occasion, envisagent aborder la façon de « repenser » le développement de la branche de manière durable.

jcc/mv/nm

EN CONTINU
notes connexes