lundi 15 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Reconnaissance de la réponse cubaine au changement climatique au Parlement Européen

Bruxelles, 8 novembre (Prensa Latina) L’eurodéputé irlandais Mick Wallace et l’universitaire britannique Helen Yaffe ont souligné aujourd’hui la réponse de Cuba au changement climatique au Parlement européen, où un documentaire sur les stratégies de l’île a été présenté. 

Wallace a introduit le matériel audiovisuel « Tarea Vida de Cuba: Combatiendo el Cambio Climático », lors d’une intervention dans laquelle il a souligné que la nation antillaise ne relève pas ce défi dans un scénario normal, compte tenu du blocus économique, commercial et financier imposé par les États-Unis et ses conséquences.

Yaffe, coproductrice du documentaire, a présenté les détails de la réalisation et a répondu aux questions de l’auditoire présent au Parlement.

Tous deux ont convenu de souligner l’argument scientifique qui soutient « Tarea Vida », nom du plan de l’État cubain pour faire face au changement climatique, mis en œuvre depuis 2017 avec cinq actions stratégiques et une approche fondée sur des bases multidisciplinaires.

Outre le rôle central de la science dans l’initiative, le député européen irlandais et l’universitaire britannique ont tous deux souligné le rôle donné aux communautés et aux solutions depuis la propre nature.

Cuba, un pays bloqué depuis plus de 60 ans et sans accès au financement, il a compris l’importance de la participation et de la mobilisation des communautés, qui ont apporté des réponses et des solutions nationales et naturelles, a souligné Yaffe.

Lors de la rencontre dans cette capitale, Wallace en a profité pour souligner le récent vote à l’Assemblée générale de l’ONU d’une résolution appelant à la fin du blocus nord-américain contre l’île.

Elle a été appuyée par 185 pays, seuls les États-Unis et Israël s’y sont opposés, lors de la trentième occasion où les Nations unies votent à l’écrasante majorité pour condamner le blocus, même si nous continuons d’espérer le bon sens, a déclaré le parlementaire en faisant allusion à la volonté de Washington d’ignorer la revendication universelle.

Wallace a dénoncé le caractère injuste de la politique nord-américaine envers le pays caribéen et la continuité de celle-ci sous l’administration de Joseph Biden.

Il a également insisté sur le fait que les sanctions telles que le blocus n’affectent pas seulement le développement des nations concernées, mais aussi leurs efforts face au changement climatique.

L’ambassadrice de Cuba en Belgique et auprès de l’Union européenne, Yaira Jiménez, a remercié la projection du documentaire, les explications de Yaffe et l’occasion de se rapprocher de la gestion de la plus grande des Antilles face à un thème urgent pour le monde entier.

Dans son intervention, la diplomate a exposé les défis de l’archipel, allant de l’érosion et de l’augmentation des températures à l’augmentation de l’activité cyclonique, mis en évidence à la fin de septembre par le passage dévastateur de l’ouragan Ian dans l’ouest cubain, où il a détruit ou endommagé 100 000 maisons.

peo/Jha/wmr

EN CONTINU
notes connexes