samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le forum de Paris sur la paix considéré comme une réponse aux défis mondiaux

Paris, 10 novembre (Prensa Latina) Le directeur général du Forum de Paris sur la paix, Justin Vaïsse, a estimé aujourd’hui que cette réunion annuelle est une plateforme qui cherche de nouvelles réponses aux défis mondiaux tels que le changement climatique, les conflits et la cybercriminalité.

« Nous reconnaissons bien sûr le rôle central des Nations unies et son poids indispensable dans le système international, notre suggestion est d’apporter des solutions à des défis de plus en plus dangereux à partir de l’analyse avec les différents acteurs », a souligné le fondateur du forum, dont la cinquième édition débutera demain, dans une interview accordée à Prensa Latina.

D’après cet universitaire et historien, l’ONU est parfois bloquée par les tensions entre les grandes puissances, ce qui reflète selon lui la pertinence d’espaces qui rassemblent non seulement les gouvernements, mais aussi des organisations non gouvernementales, des communautés, des entreprises, des donateurs et autres.

« Nous voulons les rassembler pour promouvoir des réponses et mettre en commun des ressources », a déclaré Vaïsse, qui a évoqué le panorama international actuel complexe, marqué par les conflits, le changement climatique, la numérisation et ses défis, ainsi que les menaces pesant sur la sécurité de l’espace, la biodiversité et les océans.

Le directeur général du Forum a souligné des initiatives telles que l’Appel de Paris pour la Confiance et la Sécurité dans le Cyberespace de 2018, qui implique 82 gouvernements, quelque 700 entreprises et 300 groupes de la société civile.

La cinquième édition du Forum de Paris sur la paix se tiendra au Palais de la Bourse (Brongniart) les 11 et 12 novembre. Parmi les sujets à l’ordre du jour figurent la promotion du dialogue pour résoudre les conflits, la sécurité alimentaire, le changement climatique, la réduction des fractures Nord-Sud ainsi que la réforme et le renforcement des institutions internationales.

L’événement prévoit notamment une rencontre entre des représentants du gouvernement vénézuélien et de l’opposition afin d’accompagner processus interrompu depuis un an.

peo/ssa/mem/wm

EN CONTINU
notes connexes