mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba rejette l’extension des mesures de l’UE contre le Venezuela

La Havane, 14 novembre (Prensa Latina) Le ministre des Affaires étrangères cubain, Bruno Rodriguez, a rejeté aujourd’hui l’extension des mesures coercitives unilatérales de l’Union européenne contre le Venezuela. 

Dans un message diffusé sur Twitter, le chef de la diplomatie de l’île des Caraïbes a estimé que ces actions nuisaient au bien-être du peuple vénézuélien et étaient contraires au droit international.

Ce week-end, l’Union européenne a étendu les actions contre la République bolivarienne du Venezuela imposées depuis 2017 et qui, selon Caracas, constituent une décision malheureuse alors que le gouvernement et l’opposition avancent dans les négociations.

Un communiqué du Ministère des Affaires étrangères vénézuélien publié ce week-end a indiqué que l’Europe persiste dans une stratégie totalement erronée, par laquelle elle n’a pas réussi, au cours des cinq dernières années, à atteindre son objectif de renverser le gouvernement.

Il a ajouté qu’il s’agissait d’une politique malsaine de recours à des outils de chantage politique, contraire aux principes démocratiques et aux droits de l’Homme, en instituant une dangereuse pratique contraire aux principes du droit international et à la coexistence pacifique entre les États.

Les restrictions imposées par Bruxelles au Venezuela comprennent notamment l’embargo sur certains produits, l’interdiction d’entrer dans l’Union de fonctionnaires gouvernementaux et le gel d’avoirs.

peo/mgt/jfs

EN CONTINU
notes connexes