lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les actions contre la Russie dépriment l’économie européenne, affirme la Hongrie

Budapest, 15 novembre (Prensa Latina) Les mesures coercitives de l’Union européenne (UE) contre la Russie se traduisent par davantage de souffrances de l’économie régionale et d’inflation, a déclaré aujourd’hui le ministre hongrois des Affaires étrangères Péter Szijjártó. 

Lors d’une rencontre avec la presse nationale, le ministre a qualifié d’hypocrites les déclarations du chef de la diplomatie communautaire, Josep Borrell, qui a affirmé la veille que le bloc communautaire n’avait jamais pensé que les sanctions pourraient mettre fin à la guerre en Ukraine.

Si ces règles ne sont pas liées à la fin de la guerre, pourquoi le faisons-nous?, a questionné Szijjártó, selon la presse locale. Le temps est venu de repenser toute cette politique, a-t-il ajouté.

Après le lancement fin février de l’« opération militaire spéciale » dans les territoires du Donbass par la Russie, l’Occident et le bloc communautaire ont imposé plusieurs paquets de sanctions dans le but déclaré d’asphyxier économiquement le pays eurasien.

Le Kremlin a mis en garde contre l’effet boomerang de cette mesure qui étend aujourd’hui ses effets au-delà des frontières européennes.

peo/mgt/Ehl

EN CONTINU
notes connexes