lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les sanctions contre la Russie représentent des pas en avant vers la guerre, affirme la Hongrie

Budapest, 18 novembre (Prensa Latina) Les sanctions de l’Union européenne (UE) à l’encontre de la Russie sont des « pas vers la guerre », a déclaré aujourd’hui le Premier ministre hongrois Viktor Orban, qualifiant cette stratégie de « dangereuse ».

Lors d’une interview à la radio, Orban a déclaré que celui qui intervient économiquement dans un conflit militaire prend position, et a exprimé son inquiétude face à ce qu’il a décrit comme une accumulation de mesures contre le géant slave.

Le chef du gouvernement a réitéré son opposition à la proposition de la Commission européenne d’accorder à l’Ukraine une aide de 18 milliards d’euros pour 2023 sous forme de prêts, dont les intérêts seraient supportés par les États membres.

Il a ensuite manifesté sa volonté de « lutter » contre un éventuel nouveau train de mesures contre Moscou.

« Nous fournissons des armes destructives, formons des soldats ukrainiens sur notre territoire et imposons des sanctions sur l’énergie. Nous devenons une partie intégrante du conflit. L’Europe joue un jeu très dangereux », a-t-il déclaré.

peo/ssa/mv/ehl

EN CONTINU
notes connexes