dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le président de Cuba déplore le décès de l’auteur-compositeur-interprète Pablo Milanés

Moscou, 22 novembre (Prensa Latina) Le président de Cuba, Miguel Díaz-Canel, a déploré aujourd’hui la mort de l’auteur-compositeur-interprète Pablo Milanés à l’âge de 79 ans à Madrid, en Espagne.

Le président, qui est en visite officielle en Russie, a adressé ses condoléances via son compte sur Twitter à la veuve et aux enfants de l’artiste ainsi qu’à tout Cuba.

«Un de nos plus grands musiciens disparaît physiquement. Voix indissociable de la bande-son de notre génération », a déclaré le chef d’État sur ce réseau social.

Pour sa part, le Premier ministre Manuel Marrero a déclaré que la culture de l’île porte le deuil du départ la veille du célèbre auteur-compositeur-interprète, l’un des fondateurs du mouvement de la Nueva Trova dans le pays.

Considéré comme l’un des représentants essentiels de l’écriture de chansons d’auteurs en espagnol, Milanés a compilé une œuvre importante pour les Cubains et des personnes d’autres frontières d’Amérique latine avec un répertoire de plus de 400 pièces.

Le musicien né dans la ville orientale de Bayamo, le 24 février 1943, a forgé sa carrière professionnelle avec une grande polyvalence interprétative, à partir de laquelle le Grupo de Experimentación Sonora a été nourri, ainsi que d’autres voix emblématiques de l’île.

Lauréat de deux Grammys Latins (2006) et d’une statuette d’Excellence Musicale (2015), il conjuguait un mélange des genres et des sonorités du continent, qui oscillait entre tradition et modernité, tandis que sa discographie comprenait des genres musicaux le filin, le jazz, la rumba, le son ou le boléro, déployé en cinquante albums.

peo/livp/lam/mks

 
EN CONTINU
notes connexes