mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Actions concrètes pour la coopération avec Cuba après la tournée internationale présidentielle

La Havane, 27 novembre (Prensa Latina) La visite présidentielle en Algérie, en Türkiye, en Russie et en Chine a entrainé un bilan positif d’actions concrètes pour accroître la coopération économique, commerciale et financière avec Cuba, a déclaré aujourd’hui le chef d’État Miguel Diaz-Canel. 

Tout juste arrivé dans le pays, et après avoir exercé son droit de vote pour les élections municipales d’aujourd’hui dans l’île, le mandataire a souligné la volonté trouvée dans tous les pays pour élever les relations politiques et faire progresser la collaboration, notamment au sujet de thème comme la restructuration de la dette.

Il s’agit d’une des réalisations spécifiques du parcours, a-t-il estimé, car les accords dans ce domaine permettront de débloquer des projets ralentis ou en suspens en raison de l’impossibilité de négocier les obligations contractées.

«Cuba a la volonté, la disposition, le devoir, et elle le fera avec honneur, d’honorer les dettes que nous avons envers d’autres pays», a souligné Diaz-Canel, qui a déclaré qu’à partir de là il est donné suite à plusieurs plans conjoints, que d’autres se développent et que s’ajoutent de nouveaux programmes de coopération, d’échanges commerciaux et d’affaires.

Deux thèmes ont été prioritaires en matière de projets : l’énergie et la production alimentaire, a-t-il déclaré.

En ce qui concerne l’énergie, les travaux ont été menés dans deux directions principales : d’une part, l’approvisionnement stable en carburants et, d’autre part, l’aide à l’amélioration de la situation de la génération d’électricité, tant au moyen de technologies pour les centrales existantes, comme par l’utilisation de sources d’énergie renouvelables. 

«Il y a plusieurs compagnies intéressées, des projets gouvernementaux et il y en a certains concrets qui se sont fait connaître, comme le don par l’Algérie d’une usine photovoltaïque pour La Havane», a détaillé le mandataire. 

La coopération dans le domaine de la production alimentaire présente plusieurs facettes, allant de la fourniture de plusieurs intrants à des plans de développement visant à produire sur l’île avec des technologies de ces pays et à améliorer l’approvisionnement.

Un thème commun prioritaire, a précisé Diaz-Canel, est la création d’infrastructures bancaires et financières robustes, permettant l’échange financier et bancaire direct pour échapper aux mesures restrictives du blocus nord-américain contre Cuba, ainsi que celles imposées à des pays comme la Russie.

Le tourisme, la biotechnologie et la santé publique sont d’autres domaines dans lesquels des actions ont été tracées car, selon certains entrepreneurs, ils ont eux les marchés et les usines, alors que la nation caribéenne a les scientifiques et les produits, a déclaré le président. 

Les autres secteurs d’activité évoqués sont l’industrie manufacturière et la participation au commerce intérieur, sur la base de ce qui a été approuvé pour les investissements étrangers dans le commerce intérieur insulaire.

Des projets dans les domaines des transports, de l’industrie et des échanges dans les domaines de l’éducation, de l’enseignement supérieur, de la culture et des sports ont également été abordés.

Il existe des documents signés et des mécanismes de suivi du programme de coopération, tant dans des commissions intergouvernementales et dans des conseils ministériels, qui doivent continuer leurs travaux durant les premiers mois de 2023.

peo/jcm/kmg

EN CONTINU
notes connexes