mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’asphyxie de Cuba jugée inacceptable en France

Paris, 1er décembre (Prensa Latina) L’association Cuba Coopération France (CubaCoop) a qualifié aujourd’hui d’inacceptable l’asphyxie que le gouvernement états-unien applique à l’île par son blocus, et a réaffirmé son engagement à accompagner le pays assiégé. 

Nous ne pouvons pas le tolérer, notre action vise à combattre ce scénario odieux avec solidarité et coopération, a souligné dans son hebdomadaire La Lettre électronique Hebdo l’organisation créée en 1995, laquelle mène des projets socio-économiques à Cuba tant au niveau local que national.

Dans un article signé par son président fondateur Roger Grevoul, l’association française a notamment évoqué l’impact du blocus économique, commercial et financier des États-Unis sur le secteur sensible de la santé.

Avec le triomphe de la Révolution (1959), nos amis cubains ont fait de la santé l’une de leurs priorités, et les résultats ont été surprenants et indéniables, que nous pouvons constater aujourd’hui, par exemple, concernant les vaccins contre la Covid-19 et son aide médicale aux autres peuples, a manifesté l’organisation.

Cependant, nous devons aujourd’hui, a poursuivi Grevoul, nous attaquer aux conséquences dévastatrices du blocus inhumain des États-Unis, y compris le manque de médicaments, de fournitures, d’équipements et de ressources financières.

Malgré les efforts des autorités et du personnel de santé, l’impact est dramatique, comme dans la vie quotidienne d’un peuple qui souffre, a-t-il dénoncé.

Dans ce contexte, CubaCoop a souligné travailler sur diverses actions, en particulier la demande adressée à l’Union européenne de ne pas assumer comme normales les effets extraterritoriaux de la politique nord-américaine, qui empêchent notamment les banques et les entreprises de maintenir des liens commerciaux, industriels et financiers avec l’île.

Notre combat est juste, et son objectif est que Washington permette au peuple cubain, héroïque et solidaire, de vivre dignement dans son beau pays, a-t-il affirmé.

peo/mem/wmr

EN CONTINU
notes connexes